«

»

Imprimer ce Article

Le Perroquet Jaco

(Psittacus erythacus)

suite…

Pierre CHANNOY

Oiseaux du Monde n°321 – Novembre 2014

La compatibilité d’un couple est gage de succès en reproduction. [© Pierre Channoy]

Certains éleveurs ont remarqué un succès plus important en matière de reproduction lorsque les couples étaient logés dans
des volières de petite taille et peu exposées à la lumière. C’est pourquoi on trouvera aussi bien des élevages en colonie que des élevages en cages de reproduction de 1m3.

Alors que la femelle choisit habituellement son mâle, c’est généralement le mâle qui choisit le nid et en adapte la forme du trou d’entrée avant d’y inviter sa compagne. La compatibilité entre les partenaires est essentielle au succès de la reproduction.

 

Même si la femelle reste constamment au nid par crainte du mâle, la saison risque de se terminer par l’absence d’œuf.

Un couple en bonne santé qui ne se reproduit pas a de forte chance d’être incompatible… La meilleure des solutions est de pratiquer un échange afin de trouver l’âme sœur…

Les parents élèvent généralement bien leurs petits, mais bien souvent, l’éleveur préfèrera les nourrir lui-même pour en faire des oiseaux de compagnie. [© Pierre Channoy]

La ponte de 3 à 4 œufs se fait à 2 ou 3 jours d’intervalle et le nombre moyen de couvées par an est de 2. Pendant la couvaison, la femelle perd les plumes de son abdomen ventral, le derme s’épaissit et la vascularisation se développe afin de communiquer la chaleur aux œufs.
Ces derniers seront couvés pendant 30 jours environ après la ponte du second œuf. Pendant cette période, la femelle ne sortira que tôt le matin ou en fin d’après-midi.

Il arrive que certaines femelles abandonnent la couvaison peu de jours avant l’éclosion. Lorsque l’éleveur vient à contrôler le nid, les œufs sont souvent froids. L’utilisation du bol d’eau tiède peut se révéler fort utile pour favoriser l’éclosion en ramollissant la coquille.

 

PSITTACOM

Président : M. Jany LECOMTE
Tél. : 06 16 44 08 65
Email :janylecomte@orange.fr
Site internet

Rampe d’accès de la volière extérieure vers l’abri, ce Perroquet Jaco a toutes les raisons pour être parfaitement heureux !
[© Pierre Channoy]

Les gris du Gabon sont habituellement de très bons parents nourriciers. Certains éleveurs rapportent des cas d’élevage de 5 oisillons avec seulement 20 grammes de différence entre le premier et le dernier !

Un oiseau de compagnie des plus demandés…

C’est une espèce douée pour la parole, calme et moins criarde que d’autres perroquets.

La cage devra avoir des barreaux horizontaux et pouvoir être déplacée facilement pour une bonne exposition au soleil. Un perchoir en « T » permettra à l’oiseau de rester dans un espace défini tout en étant en dehors de sa cage.

Mutation opaline chez le Gris du Gabon ?

Cet oiseau a été photographié à la bourse du Mondial de Bari en janvier 2014.

On peut y voir une pénétration des psittacines rouges dans le dos, le ventre et gagnant progressivement la poitrine et la gorge.

Ce n’est pas la première fois que l’on rapporte une perturbation du plumage chez cette
espèce. À vrai dire, très tôt les planches des naturalistes montreront des Perroquets avec
des plumes rouges…

On a remarqué que de nombreux mâles élevés à la main et fortement imprégnés devenaient de piètres parents. Une étude menée à l’Ecole vétérinaire de Berne en Suisse en 2005 tend à prouver que sur un échantillon de 103 oiseaux de plus de 3 ans, les gris élevés à la main se montraient plus agressifs et plus jaloux que ceux élevés par leurs parents.

Il est donc conseillé de choisir des oiseaux élevés par les parents lorsque l’objectif est  d’obtenir une reproduction.

Une espèce encore rare en exposition…

Peu de perroquets Jaco sont rencontrés en exposition. Cela est le propre de l’élevage des grands psittacidés. Les éleveurs craignent non seulement de perdre leurs sujets mais n’ont
également que peu souvent les structures pour les garder jusqu’à l’âge propre à la  présentation en concours.

Les sujets présentés sont pourtant souvent très calmes et ravissent tout autant les juges que le public !

Retrouvez une séquence vidéo sur les Gris dans la nature

Retrouvez une séquence vidéo sur la naissance de jeunes Gris du Gabon.

 

Retrouvez cet article et bien d’autres

dans la revue Les Oiseaux du Monde n°321 – Novembre 2014
chaque mois les Oiseaux du Monde viennent nicher dans votre boite à lettres.
POUR NE PAS EN PERDRE UNE MIETTE, ABONNEZ-VOUS !

Laisser un commentaire