«

»

Imprimer ce Article

Édito par Franck Tison

Oiseaux du Monde n°375 – Mars 2020

Franck Tison, président du CTC

Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour vous parler du Club Technique Couleur.

Un club technique ? Pourquoi ?

Quel est son rôle ? Qu’en attend-t-on ? Autant de questions que l’on peut se poser et dont les réponses diffèrent selon à qui on les pose.

Il y a ceux qui ne veulent pas en entendre parler car selon eux un club technique ne sert à rien… Ils existaient avant… Ils se sont arrêtés… Pourquoi reprendre ? Et d’autres qui sont convaincus qu’un club technique est utile mais qui, malgré leur conviction, n’adhèrent pas.

Il y a aussi ceux qui malgré leur adhésion au CTC ne se manifestent pas. Ceux qui savent tout parce que cela fait des dizaines d’années qu’ils élèvent et exposent, et qui le font bien. Ceux-là souvent ne voient pas l’intérêt de se regrouper et de transmettre.

Enfin, ceux qui débutent et qui aimeraient savoir… En glanant des informations ici et là, en lisant sur les réseaux sociaux ou les blogs les idées données par l’un ou l’autre, ils se débrouillent pour faire leur recette. Ils s’inspirent ainsi de la photo d’un canari qu’ils trouvent superbe, sans savoir comment il a eu cette apparence et qu’il a fallu des années de sélections, d’observations, de déductions pour obtenir le phénotype et le génotype de cet oiseau.

Retrouvez cet article et bien d’autres

dans la revue Les Oiseaux du Monde n°375 – Mars 2020
chaque mois les Oiseaux du Monde viennent nicher dans votre boite à lettres.
POUR NE PAS EN PERDRE UNE MIETTE, ABONNEZ-VOUS !

Je dois reconnaître qu’il est vrai que dans notre monde ultra connecté, en quelques clics, il est facile d’obtenir des informations. Internet est rempli d’infos, photos et autres conseils en tout genre et donc oui, on peut s’en contenter de se dire qu’on n’a pas besoin d’autre chose.

Mais on peut aussi décider de participer, de s’investir, de se regrouper, et c’est là que le Club Technique prend toute son importance.

Notre rôle au niveau du Club Technique Couleur, comme d’ailleurs pour les autres, est à mon avis de servir de charnière entre ces deux types d’éleveurs. Notre rôle ne se limite pas à poser une cocarde sur la cage d’un oiseau Champion, mais aussi à se rassembler et partager nos techniques et expériences. Discuter ensemble de l’évolution des standards.

En ces temps difficiles, non contents de perdre des éleveurs, nous ne donnons pas envie aux plus jeunes de nous rejoindre. On peut se contenter de laisser faire les choses, laisser passer le temps… Ce n’est pas mon avis et je pense très sincèrement que le partage des expériences est déjà en soi une clé de la continuité de notre passion.

Canari Couleur [© Guy Doumergue – El. Roger Terrien]

Au niveau du CTC, j’ai beaucoup de mal à convaincre les éleveurs. L’union fait la force, cette citation a été démontrée depuis bien longtemps. Plus nous serons nombreux et volontaires, et plus nous pourrons entreprendre des actions visant à se réunir, pouvoir discuter et de ce fait partager la technique et faire avancer la canariculture. Regardons nos voisins européens, qui certes connaissent aussi des difficultés par rapport à la passion qui n’attire plus autant d’amateurs mais qui continuent à avancer… Pour cela j’ai besoin de vous tous, éleveurs chevronnés ou débutants et je vous invite à nous rejoindre et à adhérer au CTC. Et pas seulement d’adhérer mais surtout de se manifester, partager, transmettre votre savoir ou vos lacunes, vos succès et vos échecs.

Si nous sommes en nombre nous pourrons élargir notre champ d’action et pourquoi pas réorganiser des concours 100% CTC, nommer des responsables dans chaque région, organiser des réunions techniques en sollicitant nos juges CNJF.

J’aimerais que les éleveurs voient cette nouvelle image du CTC et que les présidents de région, de clubs locaux, qui ont pour préoccupation de continuer ce que nos anciens ont réussi à faire, transmettent ces idées.

Ne contribuons pas à l’extinction de notre hobby sans réagir.

Je vous souhaite à tous une excellente saison d’élevage et je suis impatient de vous rencontrer, de vous lire ou de vous entendre.

Franck TISON

Pour adhérer au CTC contactez moi à tisonfranck@neuf.fr

Laisser un commentaire